AlterAsia

Economie

Mme Bricq, offensive de charme en Indonésie

10/06/2013 by Liberation in Conjoncture, Economie

La ministre française du Commerce extérieur Nicole Bricq a entamé mardi une visite de deux jours en Indonésie, dans le cadre d’une offensive de charme visant le quatrième pays le plus peuplé de la planète, nouvel eldorado asiatique.

Outre un bref stop qu’elle doit effectuer par la suite à Kuala Lumpur, le voyage de la ministre est spécialement consacré à l’Indonésie, signe de l’importance grandissante que revêt à Paris l’immense archipel de 240 millions d’habitants.

Mme Bricq, à la tête d’une importante délégation comprenant un aréopage d’une trentaine de chefs d’entreprises, a inscrit l’Indonésie parmi les 47 pays cibles sélectionnés dans sa stratégie de relance des exportations françaises.

«La visite s’inscrit dans le cadre du partenariat stratégique» lancé en juillet 2011 au cours du déplacement du premier ministre français François Fillon à Jakarta, précise l’ambassade dans un communiqué. Ce partenariat place l’Indonésie sur «le même plan que les autres grandes puissances asiatiques», avait alors dit M. Fillon.

Mme Bricq a signé mardi un accord de financement pour la modernisation du réseau ferroviaire urbain de Bandung (centre), deuxième métropole du pays avec huit millions d’habitants et archétype des grandes villes d’Asie à la circulation grippée par un développement fulgurant.

La France accorde un prêt de 126 millions d’euros dont 80 millions sont liés à la participation d’entreprises françaises dans le chantier, qui doit s’ouvrir en 2015. Les noms des sociétés qui répondront à l’appel d’offres ne sont pas encore connus.

Lire la suite (AFP/Libération)

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.