AlterAsia

Société civile

Viet Tan condamne la parodie de justice au « Tribunal Populaire de Vinh »

Cédant à l’importante pression des organisations internationales, les autorités vietnamiennes ont réduit les peines de quatre des huit défenseurs des droits de l’homme jugés aujourd’hui à Vinh.

Cependant, la parodie de justice au Vietnam continue. Ho Duc Hoa, Paulus Le Son, Nguyen Van Duyet, Ho Van Oanh, Nguyen Dinh Cuong, Nguyen Xuan Anh, Thai Van Dung et Tran Minh Nhat devraient être immédiatement libérés.

Ces huit défenseurs des droits de l’homme sont toujours condamnés à de lourdes peines de prison pour leur promotion pacifique de leurs convictions politiques.

Depuis l’arrestation de ces défenseurs des droits de l’homme en 2011, le régime de Hanoi doit apporter la preuve que ces activistes ont effectivement porté atteinte aux intérêts du pays ou se sont livrés à des activités pouvant être considérées comme illégales au regard des normes internationales.

Les dirigeants communistes vietnamiens devraient avoir honte de faire taire les citoyens qui écrivent des blogs, des chants patriotiques ou qui souhaitent s’informer sur les actions civiques non-violentes.
C’est pourquoi les autorités ont décidé que le procès d’aujourd’hui se tiendrait à huis clos, ont empêché les observateurs internationaux d’assister aux audiences et ont même malmené les membres des familles des accusés qui se trouvaient en dehors du tribunal.

Viet Tan estime que le peuple vietnamien devrait pouvoir prendre part aux affaires internes du pays. Nous mettons le régime de Hanoi au défi de publier le programme de Viet Tan sur sa formation d’action civique (www.viettan.org/training) afin que l’opinion publique vietnamienne puisse décider si l’apprentissage de l’action civique non-violente, le leadership ou la sécurité numérique est une raison qui vaut la peine d’être emprisonné.

Les condamnations en appel sont:

Ho Duc Hoa: condamnation inchangée (13 ans de prison, 5 ans d’assignation à résidence)

Thai Van Dung: condamnation inchangée (4 ans de prison, 3 ans d’assignation à résidence)

Tran Minh Nhat: condamnation inchangée (4 ans de prison, 3 ans d’assignation à résidence)

Nguyen Dinh Cuong: condamnation inchangée (4 ans de prison, 3 ans d’assignation à résidence)

Paulus Le Son: peine réduite à 4 ans (au lieu de 13 ans de prison, 5 ans d’assignation à résidence)

Nguyen Xuan Anh : peine réduite à 2 ans (au lieu de 3 ans)

Ho Van Oanh: peine réduite à 2 ans et 6 mois (au lieu de 3 ans)

Nguyen Van Duyet : peine réduite à 3 ans et 6 mois (au lieu de 4 ans)

viaViet Tan condamne la parodie de justice au « Tribunal Populaire de Vinh ».

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.