AlterAsia

Environnement

L’Indonésie offre un nouveau sursis à ses forêts primaires

Les producteurs d’huile de palme – dont l’Indonésie est le premier au niveau mondial – ont perdu, temporairement du moins, la bataille. En dépit de leur franche opposition, le président indonésien, Susilo Bambang Yudhoyono, a annoncé, mercredi 15 mai, la reconduction pour deux ans du moratoire sur l’exploitation des forêts primaires et des tourbières. Environ 43 millions d’hectares sont en jeu.

En vigueur depuis mai 2011, ce moratoire avait été décidé dans le cadre plus large du plan international de protection des forêts tropicales, baptisé REDD, pour réduction des émissions de gaz à effet de serre liées à la déforestation et à la dégradation des forêts, qui constitue l’un des piliers de la négociation internationale sur la lutte contre le changement climatique. Avec, à la clé, pour l’Indonésie, une aide d’1 milliard de dollars (770 millions d’euros) promise par la Norvège.
L'Indonésie offre un nouveau sursis à ses forêts primaires (Le Monde).

Aussi: L’Indonésie prolonge un moratoire sur la déforestation

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.