AlterAsia

Economie

Indonésie: Adidas accepte d’indemniser les ouvriers

Revirement chez Adidas. L’ancien client de PT Kizone, une usine indonésienne fermée brusquement en 2011, paiera finalement une partie des indemnités d’ancienneté et de licenciement dues aux ouvriers, au risque de faire jurisprudence.

En matière de responsabilité sur les filières d’approvisionnement, il n’y a pas que la sécurité dans les usines qui fasse l’actualité. Pour l’association multi parties prenantes Fair Labor Association (FLA), le paiement des indemnités d’ancienneté ou de licenciement quand une usine ferme est un autre « des sujets les plus pressants auxquels sont confrontés les ouvriers des chaînes d’approvisionnement globales ».

C’était aussi, pour Adidas, une épine dans le pied de sa responsabilité d’entreprise en Indonésie. Epine ôtée, pourrait-on dire, le 24 avril, quand le fabricant de chaussures a annoncé un accord avec les syndicats indonésiens pour indemniser les ouvriers de l’ex usine PT Kizone.

Lire la suite

Aussi: la campagne de Peuples Solidaires et du collectif De l’éthique sur l’étiquette

Photo:

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.