AlterAsia

Société civile

Philippines: une pétition pour protéger les cacatoès

cacatoes

La Fondation Katala, aux Philippines, lance une pétition internationale pour protéger les cacatoès, espèce en voie de disparition aux Philippines.

Un groupe de cacatoès des Philippines traverse en hurlant le mince détroit séparant la petite île corallienne de Rasa et l’immense Palawan. Les oiseaux rejoignent leur aire d’alimentation, l’île de Rasa ne suffisant pas à les nourrir. Cette route vitale pourrait pourtant bientôt disparaitre si le projet de centrale thermique au charbon de l’entreprise DMCI Power Corporation venait à être réalisé précisément à cet endroit sur la côte de Palawan.

Les défenseurs des animaux et de l’environnement philippins s’élèvent contre ce projet : « Les décideurs politiques tentent de donner une image verte à Palawan, de promouvoir l’île comme la dernière frontière écologique des Philippines. Pourtant, approuver une centrale à charbon dans une zone très sensible qui met en péril la survie d’une espèce entière est une contradiction grossière de ces efforts » explique Peter Widmann de la Fondation Katala. Car la décision du Conseil pour le développement durable de Palawan n’a pris en compte ni les études d’impact environnemental disponibles ni la volonté de la municipalité de Barangay Panacan.

Les oiseaux magnifiques qui il y a encore 30 ans peuplaient toutes les Philippines ont brutalement perdu leur habitat à cause de l’exploitation forestière, de l’agriculture et de l’activité minière. Quand les nids ne sont pas surveillés, les jeunes oiseaux sont dérobés par des braconniers qui les vendent comme animaux de décoration.

Le cacatoès des Philippines, dont le nombre à vivre en liberté est estimé à 1.000, est classé comme espèce « en danger critique d’extinction » sur la liste rouge de l’UICN. Avec 260 individus, l’île de Rasa accueille leur plus grande population à l’état sauvage.

Signer la pétition

Photo: DR

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.