AlterAsia

Culture

Singapour, le nouveau carrefour de l’art

Source: Connaissance des arts

Du 24 au 27 janvier, la foire Art Stage Singapore accueille pour sa troisième édition cent trente galeries d’art contemporain dont plusieurs présentes depuis septembre dernier aux Gillman Barracks, sur les hauteurs de la ville.

Le succès de la foire Art Stage Singapore, créée il y a deux ans par Lorenzo Rudolf, fait rêver toute l’Asie du Sud-Est, et plus largement encore le marché de l’art international, par le rôle de nouveau hub artistique que Singapour pourrait rapidement tenir. Cette cité-État, placée à l’extrémité de la péninsule malaise, est montrée en exemple pour sa réussite économique à développement exponentiel depuis son indépendance en 1965. En 2011, Singapour a été classée troisième après le Qatar et le Luxembourg en termes de PIB par habitant et elle affiche, par rapport à sa population totale, la plus forte concentration de millionnaires de la planète. Politiquement stable et maniaquement propre, cette « Suisse d’Asie » a compris qu’elle avait intérêt à favoriser le développement d’un marché de l’art local.

Après son port franc hyperdesign, elle s’est dotée d’un équipement original, les Gillman Barracks, accueillant dans les baraquements de l’armée britannique construits en 1935 les antennes de treize galeries internationales telles que la Mizuma Gallery de Tokyo, la Sundaram Tagore Gallery de New York ou la Michael Jannssen Gallery de Berlin.

Lire la suite

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.