AlterAsia

Economie

Singapour: les chauffeurs de bus chinois à l’origine de la première grève du pays en 25 ans

Source: Courrier International

Les chauffeurs de bus d’origine chinoise, moins bien payés que leurs homologues malaisiens, réclament une égalité de traitement.

Un arrêt de travail de deux jours chez le principal transporteur public fait scandale. La grève met en lumière les conditions de travail de la main d’oeuvre étrangère.

Quatre chauffeurs de bus ont été arrêtés le 29 novembre à Singapour, rapporte Today, pour avoir « incité leurs collègues » à participer à une grève illégale. Les quatre hommes risquent jusqu’à un an de prison s’ils sont reconnus coupable d’être à l’origine du mouvement qui a mobilisé 171 employés de la compagnie de transport publique locale les 26 et 27 novembre. Ils ont enfreint la loi qui interdit tout mouvement social dans la cité-Etat. D’ailleurs, au démarrage de la grève, les sites des principaux journaux utilisaient des périphrases pour qualifier le mouvement. Une attitude immédiatement tournée en dérision sur mrbrown, un blog très populaire…

Lire la suite

Print Friendly

Flattr this!

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.