AlterAsia

Politique

Thaïlande: une réconciliation impossible?

Source: Courrier International

Le rapport de la Commission vérité pour la réconciliation sur les violences de mai 2010 estimant que les torts sont partagés entre le gouvernement et l’opposition, fait l’unanimité contre lui.

Ni le Parti Pheu Thai [PTP, parti au pouvoir depuis les législatives de 2011] ni les « chemises rouges » [du Front national uni pour la démocratie et contre la dictature, UDD] n’ont apprécié les conclusions du rapport de la Commission vérité pour la réconciliation (TRCT) de Thaïlande. Cela peut surprendre, d’autant que ce rapport confirme ce que le PTP et l’UDD n’ont cessé de répéter, à savoir que l’exaspération de l’armée et les erreurs de jugement de l’ancien gouvernement Abhisit ont contribué au bain de sang de 2010.

Si les lecteurs neutres du rapport ne voient aucun « parti pris extrémiste » de la part de la TRCT, de nombreux leaders des chemises rouges, ainsi que Robert Amsterdam, avocat britannique recruté par Thaksin Shinawatra [ancien Premier ministre et frère de l’actuelle chef du gouvernement, il a été condamné par la justice en 2008 et vit actuellement en exil] pour défendre l’UDD sur le plan international, perçoivent ce qui échappe à beaucoup d’autres: le fait que la TRCT « rejetterait la faute » sur les manifestants tués ou blessés.

Lire la suite

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.