AlterAsia

Economie

Indonésie: Telkomsel, le n°1 de la téléphonie mobile mis en faillite pour deux impayés

Source (Ina Global): La justice indonésienne terrasse son champion de la téléphonie Telkomsel

La mise en faillite de Telkomsel, n°1 de la téléphonie mobile, par une cour de justice à Jakarta met en lumière les insuffisances du droit commercial dans l’archipel.

Le 14 septembre 2012, une cour de justice de Jakarta a déclaré la mise en faillite de Telkomsel, leader de la téléphonie mobile en Indonésie et 7e opérateur au monde à avoir franchi la barre des 100 millions d’abonnés. L’opérateur avait été attaqué en justice par la société PT Prima Jaya Informatika pour une dette non réglée de 560 000 $.

En droit indonésien, il suffit qu’une entreprise ait deux impayés pour qu’elle puisse être déclarée en faillite, et ce indépendamment de tout autre critère financier. Or, Telkomsel avait déjà un autre impayé auprès de la société Extent Media. Il a donc perdu de facto le contrôle de ses opérations et une équipe de liquidateurs a déjà été affectée afin de procéder à l’inventaire et au règlement des dettes. La réaction des actionnaires de Telkomsel, l’entreprise publique de télécommunication PT Telkom et le singapourien SingTel, qui possèdent respectivement 65 % et 35 % des actions ne s’est pas fait attendre. Dans un communiqué, Telkom réaffirmait la bonne santé financière de sa filiale et l’agence de notation Text-Fitch rating venait d’ailleurs à sa rescousse en réaffirmant que la notation de Telkomsel (un triple A à long terme) ne serait pas affectée par la décision de justice.

Lire la suite

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.