AlterAsia

Politique

Au Vietnam, la bataille fait rage entre les blogueurs et le pouvoir

10/05/2012 by Asies in Censure, Politique

Le Vietnam rédige actuellement un décret afin de contrôler la blogosphère. Un combat perdu d’avance?

Quand les incidents avec la police ont commencé à Hung Yen, les blogueurs étaient là, cachés derrière les arbres, filmant et photographiant les preuves qu’ils posteraient sur la toile. Des documents de qualité médiocre, mais d’une grande valeur politique.

Dans un pays où les médias traditionnels sont contrôlés par le pouvoir, l’Internet offre un espace de combat dont les militants raffolent. Surtout quand des manifestants et les forces de l’ordre s’affrontent violemment dans une province du nord où des paysans étaient expulsés de leurs terres par les autorités.
Mais le volontarisme a un prix.

« Ils me suivent, ils conservent ce que j’écris, ils gardent un oeil sur tous les blogueurs dissidents. Tout ce qu’ils peuvent faire pour nous harceler, ils le font », explique Nguyen Thi Dung, une de ceux qui ont révélé les incidents du 24 avril, et qui ne témoigne que sous un nom d’emprunt.

« Ils ont plein de gens qui surfent sur le net et rapportent tout ce qu’ils n’aiment pas. C’est la copie conforme de ce que fait la Chine ».

Le Vietnam, considéré comme un « ennemi d’internet » par Reporters sans frontières, rédige actuellement un décret de contrôle de la blogosphère.

Le texte obligerait notamment les blogueurs à s’enregistrer sous leurs vrais noms et coordonnées, et forcerait les sites qui les hébergent à dénoncer toute activité illégale. Il impliquerait aussi que les entreprises étrangères fournisseur d’accès, Facebook et Google en tête, coopèrent avec le pouvoir.

Mais certains dénoncent un combat perdu d’avance.

Photo (CC): Flickr/ssoosay
Source : WEBASIES.COM avec Cat BARTON (AFP)

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.