AlterAsia

Société

Au Vietnam, le laborieux combat contre la grippe aviaire

03/04/2012 by Asies in Santé, Société

Le Vietnam, qui avait réussi à maîtriser la grippe aviaire à la fin des années 2000 après un pic meurtrier, est confronté chaque hiver à une résurgence d’un virus en cours de mutation, un casse-tête pour les services vétérinaires du pays communiste.

Depuis janvier, la maladie a touché 14 provinces. Quelque 65 000 poulets et canards sont morts ou ont été abattus. Les autorités ont fait état de quatre contaminations humaines, dont deux cas mortels, les premiers depuis deux ans.

Rien de semblable avec les années 2003-2007, lorsque le virus emportait des centaines de milliers de volailles et tuait une soixantaine de personnes, faisant du Vietnam l’un des pays les plus touchés dans la région selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Mais la maladie est toujours là. Certes moins dangereuse mais en aucun cas éradiquée, avec le risque qu’elle devienne transmissible d’homme à homme et déclenche une pandémie meurtrière.

« La grippe aviaire a des conséquences néfastes sur la production agricole et la vie des gens, avec l’apparition de nouveaux foyers de faible ampleur », explique Hoang Van Nam, directeur du département de santé animale du ministère de l’Agriculture.

Le virus est présent du nord au sud du pays, a-t-il ajouté en évoquant « la structure familiale de l’élevage, le manque d’informations, et les lacunes de la vaccination et du contrôle des fermes ».

Source: WEBASIES.COM avec LE Thang Long (AFP)
Photo: Flickr/Preston.Rhea

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.