AlterAsia
English version

Environnement

Philippines: Le projet d’énergie éolienne à Sagada et à Besao gagne des voix

18 mars 2012 by Bulatlat in Energie, Environnement

Article original: Wind power project in Sagada and Besao gains public support

SAGADA, Province des Montagnes: Lors d’un conseil à la mairie de Sagada le 28 février dernier, l’entreprise d’énergie renouvelable PhilCarbon, qui souhaite développer un parc d’éoliennes à la frontière entre Sagada et Besaola, a reçu le soutien des habitants qui vont accueillir le projet.

« La raison de ce soutien réside dans le fait que ce projet est non-polluant. Il ne détruit pas l’environnement et profite à la communauté », déclare Rufino Bomas-ang, président du conseil de PhilCarbon.
Bomas-ang ajoute que le projet proposé inclut la construction de 25 turbines éoliennes aux abords de Pilao-Langsayan Ridge. Avec chaque turbine faite pour générer 600 kilowatts, cela produirait un total de 15 megawatts (MW).

Le maire de Sagada, Eduardo Latawan Jr., a demandé aux parties prenantes de prendre en considération les opportunités de développement offertes par ce projet d’énergie renouvelable: « Nous ne devons pas rester passifs. Si les gens donnent leur accord à ce projet pour qu’il se poursuive, cela va effectivement leur profiter », a-t-il déclaré.

La “Province de la Montagne” consomme cinq à six MW d’électricité. Le surplus d’énergie généré pourrait être vendu au réseau Luzon, selon Bomas-ang. Il a également présenté Sagada & Besao Power Corporation, une filiale de PhilCarbon qui supervisera le développement, la construction, l’exploitation et la maintenance de l’Usine d’Energie Eolienne.

Une fois construit, le parc d’éoliennes de Sagada-Besao serait le deuxième mis en service en Asie du Sud-Est.

Ruth Yu-Owen, présidente de PhilCarbon, a déclaré que le projet jouerait un rôle crucial dans le développement des communautés d’accueil. Une fois que les éoliennes commenceront à produire de l’énergie les autorités locales auraient automatiquement droit “à des actions équivalentes à 0.01 peso par kilowatt/heure produit », a-t-elle précisé. D’après elle, les actions seront partagés entre les autorités locales, dont 25% iront au village, 40% à la municipalité et 35% à la province.

De plus, Yu-Owen a assuré aux municipalités d’accueil que l’entreprise paierait ses taxes d’exploitation et d’immobilier au trésor local pour stimuler les revenus. Grâce à ça, elle espère que Sagada et Besao passeront d’une municipalité de 5e classe à une municipalité de 4e classe.

Elle s’attend à ce que les éoliennes deviennent une attraction touristique importante à Sagada et à Besao, tout comme ce fut le cas pour la ville côtière de Bangui à Ilocos Norte. « L’endroit était totalement inconnu jusqu’à ce que l’on y construise des éoliennes. Aujourd’hui, les touristes affluent pour voir les éoliennes, pas seulement pour voir une source d’énergie propre, mais pour se rendre compte de leur magnificence », a affirmé Yu-Owen.

Elle a déclaré que PhilCarbon parrainerait un voyage d’études à la Ferme d’Eoliennes de Bangui à Ilocos Norte afin d’offrir aux communautés d’accueil une meilleure compréhension du fonctionnement et de la gestion d’une ferme d’éoliennes.

Robert Pangod, traduit par Caroline Robert (Tradadev)
Photo: Flickr

Print Friendly

Tagged

Partager cet article

Voir aussi

Soutenez-nous !
Loading...
Rejoignez-nous!
Recherche
Newsletters

Recevez directement dans votre boite à lettre les newsletters d'AlterAsia !

Téléchargez l’appli AlterAsia
Contribuez à la Une!

Découvrez le sommaire de la semaine prochaine et choisissez l'article que vous voulez traduire. Il apparaîtra directement en Une d'AlterAsia !