AlterAsia

Environnement

Une nouvelle conscience environnementale s’éveille en Malaisie

Article original: Himpunan Hijau 2.0: New environmental consciousness blossoms

Des milliers de personnes se sont rassemblées en Malaisie pour protester contre l’implantation d’une usine de terres rares, Lynas, qui doit traiter ses déchets à Gebeng. Une manifestation qui marque un tournant dans l’engagement de la population pour la protection de son environnement.

La manifestation ce 26 février de quelque 15000 personnes à Kuantan, capitale de l’Etat de Pahang, est probablement la plus grande manifestation pour la défense de l’environnement dans l’histoire de la Malaisie.

Elle est du moins comparable aux protestations de Bukit Merah en 1987-88 (dans l’Etat de Perak). Comme ces dernières, également intervenues au cours des procédures judiciaires de 1988, quelque 10 000 à 15 000 personnes avaient montré leur opposition à l’usine Asian Rare Earth, rappelle le Dr T Jayabalan, impliqué à la fois aux manifestations de Bukit Merah et de Gebeng (ville proche de Kuantan (Pahang), où doit être implantée Lynas, ndlr).

Mais contrairement à Bukit Merah, la composition ethnique de la foule à Kuantan, ce matin, était beaucoup plus diversifiée. De plus, contrairement à Bukit Merah, la protestation a attiré des gens de l’extérieur de Kuantan. Et cette fois-ci, s’est joint un nouveau type de manifestants: des milliers d’internautes sur Twitter et Facebook ont ​​exprimé leur solidarité avec ceux à Kuantan, ce matin.

Lors du rassemblement de ce matin, Anwar (Ibrahim, le leader de l’opposition, ndlr) s’est adressé à la foule et a promis d’annuler l’implantation de l’usine Lynas si le Pakatan Rakyat (coalition des partis de l’opposition) remportait les prochaines élections fédérales – une promesse qui devra être tenue.
Le rassemblement de ce matin pourrait marquer le début d’un nouveau mouvement vert. En cette année charnière de 2012, les Malaisiens, il semblerait, atteignent un niveau supérieur de conscience environnementale.

Himpunan Hijau nous rappelle aussi que nous devons être plus exigeants dans le choix des investissements. Tous les IDE (Investissements directs extérieurs) ne sont pas bons pour le pays. Nous devons opter pour un modèle de développement plus durable qui place l’humain devant les profits.

Print Friendly

Tagged ,

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.