AlterAsia

Politique

Un juge coréen limogé pour ses critiques sur Twitter

En Corée du Sud, le juge Seo Gi-ho qui avait posté un message qui insultait et ridiculisait le Président sur Twitter et son mur Facebook a démissionné alors que la controverse bat son plein.
Officiellement, sa démission est due à ses médiocres résultats d’évaluation, mais ses collègues juges tout comme des groupes militants ont allégué que l’intention de la magistrature, en sanctionnant Seo qui avait fait les gros titres pour avoir raillé le Président, était de se gagner les faveurs de ce dernier.
Ils ont ajouté que le processus de notation n’était pas assez transparent et que Seo avait été suffisamment bien noté pour être renommé.

Le 17 février 2012, le juge Seo exerçait ses fonctions pour la dernière fois. Environ une centaine de personnes s’était rassemblées en face du Palais de Justice pour lui offrir une petite cérémonie de démission. Le groupe de soutien de Seo, “The Eyes of the People” (“Les Yeux du Peuple”) lui a donné une nouvelle robe de juge du Peuple afin de montrer que même s’il ne réussissait pas à être renommé, les gens le considèreraient encore comme juge.

Le 17 décembre 2011, le billet hautement sarcastique de Seo [coréen] sur le Président (lequel est extrêmement difficile à traduire vu les jeux de mots et le contexte opaque) a quelque peu ébranlé Twitter en Corée.
Il peut être à peu près traduit par ceci : “Ne soyez pas intimidé. Ou son Altesse vous donnera un gros yeot (friandise)” [signifiant que le Président causera aux gens de grands problèmes. A l’heure actuelle, l’expression coréenne “eat yeot” (엿 먹어라) a un sens vulgaire comparable à l’utilisation du “vas te faire foutre” en anglais].

Ce n’était pas le bon moment car ceci est survenu lors de l’accord de libre échange avec les Etats-Unis. D’autres juges ont aussi fait entendre leur voix et ont commencé à poster des messages similaires satiriques sur les réseaux sociaux.
Cependant, la presse conservatrice a démesurément fait cas de l’affaire de Seo et son billet a provoqué un tel battage que ce dernier a reçu un blâme de la Cour Suprême quelques semaines plus tard. Résultat, après ce récent et controversé billet sur Facebook, il n’a pas réussi à être renommé, chose qui arrive rarement aux juges en Corée du Sud. (Selon un bulletin d’information local, sur tous les juges qui ont été en fonction depuis 1988, seuls cinq juges dont Seo n’ont pas été renommées après l’achèvement de leur mandat de dix ans.)

Les réactions ont fusé sur Twitter et la blogosphère. Baek Chan-hong (@mindgood) a twitté [ko]:

학교든 직장이든 사람을 내보내려면 평가결과를 알려주어야 함에도 대법원은 근무평가를 통보하지도 않고 서기호 판사의 재임용을 거부. 사법부 스스로 얼마나 불합리하고 비상식적인지를 보여준 것.

Qu’il s’agisse d’une école ou d’un lieu de travail, lorsqu’ils virent les gens, ils doivent leur notifier les résultats d’évaluation. Mais au lieu de cela, la Cour Suprême a choisi de ne pas annoncer les résultats et a continué de rejeter le renouvellement de nomination du Juge Seo, prouvant ainsi combien elle est injuste et irrationnelle.

@iron_heel, citant la réflexion de Seo, a exprimé son soutien [ko]:
저는 쫓겨났다고 생각하지 않습니다. 10년 담임제 임기를 마치고 잠시 떠나는 것이라 생각합니다. 저의 재임용 탈락은 부당하고 위법입니다. 받아들일 수 없습니다. 소송을 벌일 겁니다 – 서기호 판사 : 꼭 이기시길 !

Je ne pense pas que j’ai été viré. Je crois qu’il s’agit juste d’un arrêt temporaire après être resté en fonction 10 ans. Mais il n’en demeure pas moins que cette décision de rejeter le renouvellement de ma nomination est injuste et illégale et je ne peux l’accepter. Je vais intenter une action en justice.’ – Je vous en prie, Juge Seo, il vous faut gagner!

Chegal Myeong-Hyeon a twitté [ko]:

@jonghee1 이제 국민 대표판사 1호가 탄생했지요. 서기호 판사님, 꼭 복직하시길…

Cela signifie que nous allons voir le tout premier “Juge du Peuple” représenter les voix du peuple. J’espère vraiment que le Juge Seo va être rétabli dans ses fonctions.

Ses connaissances et ses supporters ont même mis en place un compte Twitter spécial @babopansa afin de regrouper et de retwitter les liens concernant Seo, de rassembler les gens pour protester et signer des pétitions en ligne.

Ce tweet [ko] émane d’un juge, collègue de Seo:

이제는 법원이 잘못된 길을 간다고 생각이 들 때, 그 말을 하려고 한다. 그 동안 침묵하는 다수였으나 소리 내는 모난 돌이 정을 맞는다 해도 이제는 침묵하지 않겠다. via 남원지원 김영훈 판사

A partir de maintenant, je m’exprimerai lorsque je sentirai que la Cour se trompe. J’ai fait partie de la majorité silencieuse mais à partir de maintenant je ne resterai plus silencieux quand bien même cela me coûterait souffrances et persécution. Message écrit par le Juge Kim Young-hun de la Province de Namwon.

Cet autre tweet [ko] a encouragé les gens de signer des pétitions en ligne.

[ON국민절찬서명중입니다] http://bit.ly/x2Jo3Q 1. 서기호 판사의 복직! 2. 정치권력개입NO! 독립과 개혁! 3. 양승태 대법원장 사퇴! #99% 이시죠?트위터와페이북계정으로서명할수있습니다!

[Nous sommes en train de réunir maintenant les signatures des gens] (Nous demandons) 1. Que soit renommé le Juge Seo. 2. Que cesse l’influence du pouvoir politique (sur la Cour) et appelons à l’indépendance et à une réforme de la Justice. 3. Que le Président de la Cour Suprême, Yang Seung-Tae, démissionne Faites-vous partie des #99%? S’il vous plaît, signez la pétition via votre compte Facebook et Twitter!

Un autre tweet [ko] a fait savoir qu’une messe catholique spéciale serait célébrée en soutien à Seo.

‘서기호 판사(분도)와 사법정의를 위한 미사’가 19일(일요일) 오후 2시 가톨릭청년회관에서 진행됩니다. 공지영 작가도 참석할 예정이라네요. 일정 확인해보시고, RT 부탁드리겠습니다.

Une “Messe spéciale pour le Juge Seo Gi-ho et la justice judiciaire’ sera célébrée dans la salle dédiée à cet effet de l’Association catholique de la Jeunesse à 14h, le 19 février. L’écrivaine Gong Ji-young [note: l’auteur la plus vendue en Sud-Corée et qui s’est vivement exprimée sur diverses questions sociales] sera aussi présente. Veuillez consulter votre emploi du temps et retwitter ce message.

Cela bouge aussi dans le monde judiciaire. Selon un bulletin d’information, certains prédisent que la décision de la Cour de larguer Seo pourrait provoquer de larges protestations parmi les jeunes juges.

Ecrit par Lee Yoo Eun· Traduit par Noele Belluard-Blondel

Photo: Le dernier jour d’exercice de Seo. Postée par Wiki Tree sous la licence CC By-SA 2.0

Article original: Corée du Sud: Un juge limogé pour ses critiques du Président sur Twitter

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.