AlterAsia

Société

Les Philippines s’attaquent au sida des adolescents

16/02/2012 by AlertNet in Santé, Société

Article original: Philippines seeks to lower age of consent for HIV/Aids

BANGKOK – La nécessité du consentement parental empêche de nombreux jeunes Philippins de connaître leur statut sérologique et d’accéder à des services vitaux pour la peur de la stigmatisation et le rejet par leurs familles, les travailleurs humanitaires.

Il s’agit d’une préoccupation particulière pour les groupes à risque – les travailleurs du sexe, les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes, consommateurs de drogues injectables et les personnes transgenres.

Noel Del Prado, un avocat avec le Conseil pour la protection de l’enfance, agence gouvernementale pour la protection de l’enfance, explique que l’abandon du consentement est « un grand pas en avant », étant donné le nombre croissant de nouvelles infections à VIH, en particulier chez les jeunes de ces groupes vulnérables.

La limite d’âge inférieure est susceptible d’être introduite à la fin de l’année 2012 ou début 2013 au plus tard, a-t-il dit AlertNet, en marge d’une réunion intergouvernementale de haut niveau sur le VIH / sida, à Bangkok cette semaine.

« Le Conseil national du sida Philippines a noté que l’exigence du consentement parental pour le dépistage du VIH des enfants contribue, avec d’autres facteurs, à l’augmentation substantielle des infections du VIH, en particulier chez les principales populations affectées qui comprennent un grand nombre d’adolescents », a ajouté Noel Del Prado.

Bien que la prévalence du VIH parmi la population générale aux Philippines reste faible (moins d’1%), le nombre de nouvelles infections double chaque année en raison de l’insuffisance des efforts de prévention et d’une mauvaise connaissance des comportements à risque parmi les groupes vulnérables, selon un haut fonctionnaire des Nations Unies.

Les travailleurs humanitaires ont exprimé leur inquiétude face au risque élevé d’infection chez les jeunes issus de groupes vulnérables en Asie-Pacifique. L’ONUSIDA indique qu’ils représentent 95% des nouvelles personnes infectées par le VIH.

Dans toute la région, environ 500.000 personnes de 15-24 ans vit avec le VIH en 2009, selon l’UNICEF, l’agence des Nations Unies pour l ‘enfance.

Globalement, l’UNICEF affirme que le même groupe d’âge représente 41% des nouvelles infections à VIH en 2009.

Print Friendly

Tagged

Voir aussi

Copyrights
Rejoignez-nous!
Je soutiens AlterAsia !

Ce n'est que grâce à vos dons qu'AlterAsia peut proposer une information alternative de qualité et gratuite. Soutenez-nous !

Vous pouvez choisir d'utiliser une carte bancaire si vous n'avez pas de compte Paypal en cliquant sur "Continuer" en bas à gauche de la page Paypal.